Lait corporel tropical

À la fin de l’été, quand ma jolie peau bronzée tourne à la peau de crocodile, les huiles végétales ne suffisent pas forcément à lui redonner de l’éclat. Car si les huiles nourrissent l’épiderme et empêchent son dessèchement, c’est bien de l’eau qu’il faut pour hydrater 😉 On ne le dira jamais assez, pour avoir une belle peau, il faut avant tout boire de l’eau! On peut aussi se concocter un gommage tout doux pour redonner de l’éclat à la couleur de la peau, mais pour hydrater l’épiderme en même temps qu’on le nourrit, il existe plusieurs solutions…

Après la douche…

Une bonne habitude à prendre consiste à éponger doucement sa peau, sans la sécher complètement et surtout sans la frotter vigoureusement après la douche. Et là, sur la peau encore un peu humide, on peut appliquer dans l’ordre :

  1. Une eau florale
  2. Un peu de gel d’Aloe vera
  3. Une huile végétale (coco très bien) ou du beurre de karité (très gras quand même)

Ce rituel est un vrai plaisir. Mais Si on est pressé.e ou que l’on n’a pas tous les ingrédients, on peut se passer de l’eau floral et (ou) de l’Aloe vera et passer directement à l’huile végétale qui nourrira et empêchera la peau de se déshydrater.

Un lait tropical fait maison

On peut aussi avoir envie d’un produit plus léger, hydratant, nourrissant et protecteur à la fois: un lait corporel! Plus fluide qu’une crème, plus facile à étaler sur tout le corps aussi, le lait corporel, tout comme le lait à boire, est une émulsion d’eau et d’huile tout simplement. Voici ma recette digne des plages et des forêts tropicales:

Pour 1 flacon-crème de 100ml

Ingrédients (Bio)

  • 40ml (2 c. à soupe + 2c. à café) d’hydrolat de Rose de Damas
  • 30ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive vierge
  • 20ml (1 c. à soupe + 1 c. à café) d’huile de coco
  • 10ml (2 c. à café) de glycérine végétale (agent humectant)
  • 3 g (1belle c. à café) de cire (d’abeille ou végétale)
  • 10 gouttes de vitamine E
  • 4 gt d’extrait de benjoin (conservateur naturel)
  • 8 gt d’HE de petit-grain bigaradier (facultatif)
  • 2 gt d’HE d’Ylang-Ylang (facultatif)

Instructions

Préparer 2 phases séparément:

  • Phase aqueuse: bien mélanger l’hydrolat et la glycérine dans un récipient verseur et faire réchauffer le mélange au bain-marie 3 minutes.
  • Phase huileuse: dans un bol, faire chauffer au bain marie les huiles et la cire et les remuer jusqu’à fonte complète.

Lorsque tout est fondu dans la phase huileuse, sortir le bain-maire du feu mais y laisser le récipient contenant les huiles et la cire. Ajouter la phase aqueuse petit à petit en homogénéisant au fur et à mesure. Si l’émulsion n’est pas homogène, suspendre l’ajout de la phase aqueuse et fouetter vigoureusement jusqu’à ce que l’émulsion prenne. Au besoin, remettre le bain marie sur le feu quelques minutes.

Lorsque toute la phase aqueuse est incorporée, sortir le bol du bain-marie et fouetter énergiquement pour faire refroidir la préparation de façon homogène. Lorsque le bol n’est plus trop chaud, le placer au bain-marie glacé (saladier + eau + glaçons) et continuer jusqu’à complet refroidissement.

Une fois la préparation refroidie et bien homogène, ajouter la vitamine E, le benjoin et les huiles essentielles, homogénéiser et verser dans le flacon.

Durée totale de préparation = moins de 30 minutes

Le test de la Miss

Très parfumé, riche et gourmand, ce lait laisse une sensation de fraîcheur sur la peau, l’hydrate et la protège durablement. Juste après la douche, il est divin pour prolonger l’impression de vacances – et l’éclat de la peau 😍

Les variantes

Pas d’hydrolat de rose sous la main? Une eau de fleur d’oranger sera toute aussi gourmande et en plus apaisante. Une tisane bien filtrée ou une simple eau minérale feront également l’affaire…

J’adore l’huile d’olive dans mes produits: associée aux eaux florales et huiles essentielles, elle leur donne un parfum discrètement fruité et fleuri à la fois – en plus d’être économique, adoucissante, nourrissante, calmante, cicatrisante et régulatrice. Mais on peut aussi utiliser pour cette recette, d’autres huiles nourrissantes parfaites pour ce lait*: huile de noyau d’abricot, d’amande douce, d’argan, de jojoba, de sésame (non grillé) ou de tournesol. Ou un mélange de 2 huiles.

Huiles essentielles: le petit-grain seul est tout aussi adapté (conservation de la préparation, parfum)! L’Ylang-Ylang est calmante et aphrodisiaque mais aussi très parfumée, voire entêtante; ne pas en abuser!

Pour une préparation encore plus légère, on peut remplacer tout ou partie de la cire d’abeille par une cire émulsifiante comme je l’ai fait pour mon lait après-soleil.

Vous avez testé votre propre version? Partagez-la 😘

Vous aimez cet article? Laissez votre avis, likez 👍🏻 et partagez

Rappels !

  • Respecter des mesures d’hygiène strictes: nettoyage du plan de travail, nettoyage et stérilisation des ustensiles et contenants, lavage des mains avant de commencer. Pour gagner du temps, nettoyez et stérilisez les contenants à l’avance 😉
  • Attention aux contre-indications (femmes enceintes notamment) et allergies: renseignez-vous auprès de votre fournisseur !
  • Toujours tester les produits finis sur une zone de peau peu sensible et facile à nettoyer rapidement (dessus de la main ou du bras). Si vous ne constatez pas de réaction (démangeaison, rougeur…) sous 48h, c’est bon!

Pour recevoir les jolies fiches imprimables, abonnez-vous au courrier de la Miss!

Pour ne pas rater la prochaine vidéo, abonnez-vous à la chaine YouTube de la Miss.

Offrez un écrin à votre cosmétique maison en visitant la Boutique

(*) Sources:

  • Je fabrique mes baumes, gels, pommades – Sylvie HAMPIKIAN, Ed. Terre vivante
  • Les huiles de fleurs solarisées (À faire soi-même) – Dr Claudine LUU, Ed. Danlges
  • Créez vos cosmétiques Bio – Sylvie HAMPIKIAN, Ed. Terre vivante
  • Guide pratique des huiles essentielles (En complément: hydrolats et huiles végétales) – Ed. IMDERPLAM, L’École des Plantes Médicinales & des Médecines Douces

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.