Crème solaire personnalisée

Entre deux averses, quel bonheur d’offrir sa peau à la caresse du soleil ☀ Et pour éviter que celle-ci ne se transforme en morsure, on ne s’expose pas trop longtemps et on se badigeonne de crème solaire. Mais comment s’assurer de ne pas s’intoxiquer (voir encore ici)? En fabriquant sa crème solaire personnalisée avec des ingrédients choisis avec soin ☺

Après avoir trouvé plusieurs recettes dont aucune ne me convenait telle quelle, j’ai concocté la mienne à partir des ingrédients suivants:

Huile d’olive

Huile végétale reine en Provence, sa richesse en vitamines et acides gras la rendent très intéressante pour les soins du corps (crème hydratante, démaquillage, baumes, massages, après-soleil…). Mais c’est aussi l’une des huiles végétales au plus haut indice de protection solaire (SPF env. 8*).

*L’indice de protection solaire dépend aussi de la qualité du produit: moins il est modifié, plus il conserve toutes ses propriétés…

Huile de coco

On ne le répètera jamais assez, c’est une des meilleures huiles pour la peau et les cheveux, surtout au soleil! Elle aussi affiche un indice de protection solaire d’environ 8*!

Beurre de karité

Bien que son indice de protection ne soit que d’environ 6*, j’ai incorporé un peu de beurre de karité dans ma préparation pour plusieurs raisons:

  • il ne pénètre pas rapidement, donc le film protecteur reste plus longtemps sur la peau
  • il est réputé pour la protection contre le dessèchement et les agressions climatiques

Eau de rose, eau de source…

J’ai choisi de l’eau de rose, inégalable pour hydrater la peau. Mais on peut choisir une eau minérale, une eau de source ou une eau thermale réputée pour la peau.

Cire d’abeille

J’en ajoute pour stabiliser la préparation et éviter qu’elle ne devienne trop liquide avec la chaleur. Mais vous pouvez essayer sans ou avec de la cire végétale ou de la cire émulsifiante (dosages à adapter).

Oxyde de Zinc

À ne pas confondre avec le dioxyde de titane, reconnu dangereux pour la santé!

Vérifier qu’il ne contient pas de nano particules, dangereuses car elles traversent la barrière de la peau. Les micro particules, elles, restent en surface donc ne polluent pas notre organisme ET assurent leur rôle de protection solaire. Vérifiez sur «La vérité sur les cosmétiques»: «Zinc oxide» et vous verrez 3 jolis sourires verts (= « très bien »)!

C’est ce produit qui assure la majorité de la protection solaire: en augmentant la proportion on augmente l’indice de protection**. Par exemple, 5% de poudre (en poids, sur le poids total) = SPF 5 (=>2,5g pour 50g) etc. Au-delà de 25, pas d’intérêt. Et ne pas oublier que les huiles aussi ont un indice de protection non négligeable 😉

On en trouve en pharmacie et en ligne.

Vitamine E

Antioxydante, elle est bonne pour la peau et ralentit le rancissement des huiles.

HE de lavande vraie

Je l’utilise autant comme anti-bactérien de la préparation (crème contenant de l’eau) que pour ses propriétés pour la peau et son parfum. En plus, elle aussi a un petit indice de protection (SPF 6). Si vous en choisissez une autre, attention à ce qu’elle ne soit pas photosensible!

Extrait de vanille

Par pure gourmandise 😋

Ma crème solaire personnalisée

Pour un flacon ou un pot (1) de 50ml (env. 50g)

BLOG-MissVanF-creme-solaire-diy.003

Ingrédients

(Bio et les moins modifiés possibles)

  • 20ml (1 cas + 1 cac / 19g) d’huile d’olive
  • 10 ml (2 cac / 9g) d’huile de coco
  • 5ml (1 cac / 4,5g) de beurre de karité
  • 15ml (1 cas/15g) d’hydrolat de rose ou d’eau minérale
  • 5ml (1 cac/3,2g) de cire d’abeille
  • 7,5g d’oxyde de zinc (**15% = SPF 15)
  • 10 gouttes de Vitamine E (compte-goutte)
  • 5 gouttes d’HE de lavande vraie (facultatif)
  • 5 gouttes d’extrait de vanille

(1) La crème s’épaissit ou se fluidifie légèrement en fonction de la température : un pot ou un tube sont plus indiqués lorsque la crème est épaisse.

Instructions

  1. Faire chauffer au bain-marie les huiles + le beurre de karité + la cire en remuant doucement jusqu’à fonte complète.
  2. Sortir du bain-maire et incorporer progressivement l’oxyde de zinc (sans nanoparticules) en poudre ou dilué dans un peu de phase aqueuse. 
  3. Ajouter la phase aqueuse tiédie dans l’eau chaude 5 min petit à petit et continuer à remuer comme on monte une mayonnaise. Si la préparation se déphase, remettre un peu au bain marie en remuant…
  4. Quand l’ensemble commence à épaissir, ajouter l’HE et la vitamine E, homogénéiser et verser dans le flacon, le tube ou le pot (1).

 

L’avis de la Miss

J’ai été surprise de réussir cette préparation du premier coup: très facile à faire mais attention à ne pas surdoser l’oxyde de zinc au risque d’obtenir un mélange pâteux…

La texture est onctueuse, un peu plus compacte en-dessous de 30°C mais très agréable: quelques secondes après l’application, elle laisse un film protecteur incolore et qui persiste. 

Quand au parfum… très loin des odeurs écoeurantes ou chimiques de certaines crèmes du commerce, son parfum est sucré mais subtile. On en mangerait!

Et si vous n’avez pu éviter le coup de soleil, clamez-le avec un soin après-soleil hydratant, calmant et régénérant

Précautions

Comme pour n’importe quel produit de protection solaire, utilisez avant tout votre bon sens, ne vous exposez pas de façon inconsidérée au soleil surtout si vous avez la peau fragile et/ou claire, buvez suffisamment d’eau, renouvelez régulièrement l’application et protégez-vous par tous les autres moyens possibles (parasol, chapeau, t-shirt…)

Rappel… certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à diverses substances actives, même naturelles: personnes allergiques ou souffrant de pathologies, femmes enceintes, bébés, enfants…

N’hésitez pas à demander conseil à des professionnels de santé naturelle en cas de doute ou de problème.

Les règles de base, pour réaliser une recette « maison », sont donc de:

  • vérifier les contre-indications de chaque composant – en particulier les huiles essentielles (livres et magasins spécialisés)
  • tester chaque composant séparément sur sa peau
  • tester la préparation finale

(NB: ces règles devraient également être appliquées pour tout produit du commerce).

Si vous aimez cet article, laissez votre avis et likez 👍🏻

Pour recevoir les jolies fiches imprimables, abonnez-vous au courrier de la Miss!

Pour ne pas rater la prochaine vidéo (CETTE RECETTE!), abonnez-vous à la chaine YouTube de la Miss.

Offrez un écrin à votre cosmétique maison en visitant la Boutique

Sources :

  • Guide pratique des huiles essentielles (En complément: hydrolats et huiles végétales) – Ed. IMDERPLAM, L’École des Plantes Médicinales & des Médecines Douces
  • Créez vos cosmétiques Bio – Sylvie HAMPIKIAN, Ed. Terre vivante
  • Site www.altheaprovence.com (IP des huiles végétales et essentielles)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer