Vinaigre de toilette Fait Maison

Très utilisé au 19e siècle pour la beauté de la peau et des cheveux, le vinaigre de toilette est de nouveau à la mode en parfumerie, pour l’éclat du teint, l’entretien des cheveux et de de la barbe. Ne nous privons pas d’une recette simplissime et très utile au quotidien, surtout dans les régions où l’eau est calcaire! 

La Miss vous livre ses recettes préférées et les utilisations multiples de cette lotion naturelle… Quand à l’odeur, aucune crainte: elle ne dure pas 😊

Histoire et vertus

Le vinaigre est reconnu pour les soins de la peau, cosmétiques et médicaux, depuis l’antiquité. Ainsi, le fameux « vinaigre des 4 voleurs » utilisé pendant les épidémies de peste entre le 14e et 18e siècle dans le sud de la France, fut inscrit au codex au 18e siècle. Parmi ses principaux ingrédients, outre le vinaigre,  on trouve plusieurs plantes provençales telles que le romarin, la sauge, l’ail et la lavande. Il est encore commercialisé aujourd’hui comme antiseptique, pour les soins de la peau et muqueuses, des cheveux, contre la fatigue, etc.

Le « vinaigre de toilette » a connu quand à lui son essor à la fin du 18e siècle et son âge d’or au 19e, avec de multiples formules à base de plantes, de fruits, d’épices macérés dans du vinaigre. Il est même à l’origine de la renommée d’un grand parfumeur… Fabriqué à base de plantes macérés dans du vinaigre – de cidre généralement, dont l’acidité est proche de celle de la peau et la composition riche en vitamines et acides aminés, le vinaigre de toilette permet d’adoucir l’eau calcaire (agressive pour la peau et les cheveux) et est réputé pour assainir la peau, le cuir chevelu, les muqueuses:

  • acné et problèmes de peau divers (petits boutons, démangeaisons…)
  • équilibre de la peau et éclat du teint
  • piqûres d’insectes et coups de soleil
  • éclat et tonus des cheveux, de la barbe
  • pellicules et démangeaisons du cuir chevelu, poux
  • mauvaises odeurs (pieds, aisselles)…

Tombé en désuétude et détrôné par les cosmétiques « modernes », le vinaigre de toilette est de retour dans les parfumeries, en versions modernisées et luxueuses – et forcément hors de prix! Or, les plantes utilisées pour sa fabrications modifient à la fois son parfum et ses propriétés: le fabriquer soi-même permet d’obtenir celui que l’on veut, exactement et à moindre coût 😉

Matériel

Pour préparer un vinaigre de toilette, il faut:

  • 1 casserole
  • 1 récipient hermétique (bocal de récupération, bocal de conserve, bouteille en verre à large goulot – type bouteille de jus ou de coulis de tomate)
  • 1 torchon ou une mousseline pour filtrer

Pour conserver le vinaigre, on choisira un vaporisateur pour faciliter l’application et dont le bouchon pourra servir pour le dosage si besoin, ou une bouteille à fermeture hermétique classique, accompagnée d’un petit verre dédié – voir les modalités d’utilisation plus loin.

Vinaigre de roses

Pour un flacon de 100ml:

  • 120 ml de vinaigre de cidre ou de riz
  • 1 poignée de pétales de rose non traitées et parfumées

Déposer les pétales de rose dans le bocal, couvrir de vinaigre tiède à chaud mais non bouillant et laisser macérer 24 à l’abri de la lumière.Filtrer et mettre en bouteille. 

Facultatif: pour accentuer le parfum et les effets, mélanger avec de l‘hydrolat de rose (à doser à votre envie).

Ce vinaigre convient particulièrement à la peau. Conserver à température ambiante à l’abri de la lumière.

Vinaigre aux écorces de citron

Pour un flacon de 100ml:

  • 130 ml de vinaigre de cidre ou de citron
  • l’écorce séchée d’1 citron bio

Déposer l’écorce en morceaux dans le bocal, couvrir de vinaigre chaud mais non bouillant et laisser macérer 5 jours à l’abri de la lumière. Filtrer et mettre en bouteille.

Facultatif: pour accentuer le parfum et les effets, ajouter 10 gouttes d’HE de citron ou de petit-grain bigarade après filtration, bien secouer et laisser reposer encore 48h.

Ce vinaigre convient particulièrement à la barbe et aux cheveux (entretien, brillance). Pour une utilisation sur la peau, éviter de s’exposer au soleil après pour éviter les risques de taches ou de brulure (dans le doute, je n’essaye pas). Conserver à température ambiante à l’abri de la lumière.

Vinaigre de lavande

Pour un flacon de 100ml:

  • 150 ml de vinaigre de cidre
  • 2 cuillères à soupe de fleurs de lavande fraiches ou sèches

Déposer les plantes dans le bocal, couvrir de vinaigre chaud à bouillant et laisser macérer 5 jours à l’abri de la lumière. Filtrer et mettre en bouteille.

Facultatif: pour accentuer le parfum et les effets, ajouter 10 gouttes d’HE de lavande vraie ou de lavandin après filtration et bien secouer.

Ce vinaigre convient autant à la barbe et aux cheveux (entretien, brillance) qu’au cuir chevelu (cheveux gras, démangeaisons) et à la peau (peau grasse, acné, problèmes divers). Conserver à température ambiante à l’abri de la lumière.

Vinaigre des garrigues

Pour un flacon de 100ml:

  • 150 ml de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe de romarin frais ou sec –  ou mieux, de sommités fleuries fraîches de romarin
  • 1 cuillère à soupe de fleurs de lavande fraiches ou sèches

Déposer les plantes dans le bocal, couvrir de vinaigre bouillant et laisser macérer 2 semaines à l’abri de la lumière. Filtrer et mettre en bouteille.

Facultatif: pour faire varier le parfum et accentuer les effets, on peut ajouter 10 gouttes d’HE de sauge, de bois de cèdre,  de lavande vraie ou de lavandin après filtration et bien secouer avant de laisser reposer.

Ce vinaigre convient autant à la barbe et aux cheveux (entretien, brillance) qu’au cuir chevelu (cheveux gras, pellicules, démangeaisons) et à la peau (peau grasse, acné, problèmes divers). Conserver à température ambiante à l’abri de la lumière.

Utilisations

Eau de rinçage de la barbe ou des cheveux

Ajouter 1 cuillère à café de vinaigre de toilette dans un grand bol – ou 1 cuillère à soupe dans une bassine ou le lavabo – rempli d’eau du robinet, seule ou en mélange avec une eau florale pour un effet accru.

D’autres idées pour la barbe ici…

D’autres astuces pour de beaux cheveux ici…

Démêlant – brillant des cheveux

Si vous ne voulez pas vous embêter à préparer l’eau de rinçage, sous la douche, vaporiser sur la chevelure après le shampoing (fermer les yeux!), masser et rincer en démêlant avec les mains 😘

C’est de cette façon que je l’utilise le plus: mon vaporisateur reste dans la douche et mes cheveux – longs bouclés ou courts – sont ravis! Pas besoin de démêlant ni de shampoing à effet brillant… Mes cheveux sont en pleine santé et super brillants, même après un shampoing solide🤩

Apaisement du cuir chevelu

Toujours sous la douche, ajouter 1 pression de vaporisateur sur les zones à problèmes et malaxer un peu plus.

Bain tout doux

Adepte du bain, vous détestez avoir la peau qui tire et gratte à cause de l’eau calcaire? Ajoutez 1 verre de vinaigre de toilette dans l’eau du bain pour l’adoucir!

Lotion assainissante, apaisante et astringente

Dans un petit bol ou une petite bouteille, diluer à 50% votre vinaigre de toilette avec de l’eau minérale ou florale (de rose ou de lavande selon l’utilisation).

Cette lotion s’applique comme une lotion tonique (après le nettoyage de la peau le soir), en lotion après-rasage, en friction sur tout le corps (gommage, pureté) ou comme lotion capillaire après avoir essorer vos cheveux, pour faciliter le coiffage, assainir le cuir chevelu et donner du brillant aux cheveux. 

Boutons d’acné, piqûres et démangeaisons

Appliquer pur, sur chaque bouton, à l’aide d’une compresse propre. Ne pas dépasser 5 jours successifs et consultez votre médecin au moindre problème.

Précautions d’usage

Rappel: certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à diverses substances actives, même naturelles: personnes allergiques ou souffrant de pathologies, femmes enceintes, bébés, enfants…

En outre, le vinaigre est un produit acide dont une mauvaise qualité ou une mauvaise utilisation peut abimer la peau: n’hésitez pas à demander conseil à des professionnels de santé naturelle en cas de doute ou de problème.

Les règles de base, pour réaliser une recette « maison », sont donc de:

  • vérifier les contre-indications de chaque composant – en particulier les huiles essentielles (livres et magasins spécialisés)
  • tester chaque composant séparément sur sa peau
  • tester la préparation finale

(NB: ces règles devraient également être appliquées pour tout produit du commerce).

Si vous aimez cet article, laissez votre avis et likez 👍🏻

Pour recevoir les jolies fiches imprimables, abonnez-vous au courrier de la Miss!

Pour ne pas rater la prochaine vidéo, abonnez-vous à la chaine YouTube.

Offrez un écrin à votre cosmétique maison en visitant la Boutique 😉

EnregistrerEnregistrer