Test de l’application mobile « QuelCosmetic »

Quand on s’efforce de consommer des produits sains et naturels, on s’intéresses forcément à la composition des produits manufacturés pour ne pas (trop) s’empoisonner. Si comme moi vous n’achetez rien sans avoir décortiqué la liste des ingrédients – en alimentaire, cosmétique, hygiène…, vous aussi passez des heures au magasin avant de choisir le « moins pire ».

Pour la composition des cosmétiques et produits d’hygiène, 2 références sont incontournables: le site « La vérité sur les cosmétiques » initié par Rita Stiens et les publications de l’UFC Que Choisir, magazine papier et site internet. Et depuis hier, l’application mobile GRATUITE « QuelCosmetic » de l’UFC Que Choisir est disponible en téléchargement… je n’ai pas résisté et je l’ai testée…

Présentation de l’application « QuelCosmetic »

Disponible sur Google Play et l’App Store, l’application  QuelCosmetic revendique plus de 6.000 références évaluées pour les produits d’hygiène et de beauté vendus en grandes surfaces, parapharmacies et parfumeries.

La page d’accueil permet une recherche par catégories:

  • Déodorants et Parfums
  • Produits solaires
  • Soins du corps
  • Maquillage
  • Soins du visage
  • Produits d’hygiène dentaire
  • Produits pour bébé et pour enfants
  • Soins des cheveux

Pour faciliter la recherche, chaque catégorie est subdivisée en sous-catégories très explicites, par exemple la catégorie « Produits pour bébé et pour enfants » comprend 16 sous-catégories dont les dentifrices pour enfant, les lingettes, les papiers toilette imprégnés, les anti-poux, les gels lavants, les crèmes pour le change, etc.

Sous-catégories: extrait de la catégorie « Produits pour bébés et enfants »

 

Une fois la sous-catégorie sélectionnée, 2 listes sont disponibles:

  • Produits à risque
  • Produits sans risques
« Produits à risque » – Exemple
« Produits sans risque » – Exemple

Les autres fonctions de l’application les plus utiles sont « Rechercher » et « Scanner », pour trouver très rapidement un produit par son nom ou son code barre (marche très bien sur iPhone).

J’avoue que la rubrique « suivez-nous » n’a pas grand intérêt en accès direct – sauf pour la communication de l’UFC.

Enfin, le « menu » reprend les principales fonctions (accueil, rechercher, scanner et « suivez-nous »), ce qui est redondant, mais aussi – entre autres:

  • un Glossaire, complet mais touffu et sans recherche possible – donc difficile d’utilisation pour la version mobile,
  • une rubrique « Comment nous réalisons nos analyses » qui contient l’explication des logos et codes couleur – relation pas spécialement évidente,
  • une rubrique « Tuto » qui ne contient pas des recettes mais 3 astuces pour faciliter l’utilisation de l’application…
Menus de l’application QuelCosmetic

Listes et recherches de produits

Sur les listes par sous-catégories, on trouve la photo de chaque produit, son nom, sa contenance, la date de mise à jour des infos et 3 logos colorés (vert, orange et rouge) représentant les risques potentiels pour 3 catégories de personnes (bébés et femmes enceintes, adolescents, adultes) avec une lettre pour repérer l’ingrédient dans la fiche détaillée du produit.

Sur chaque fiche produit, ces informations sont reprises avec d’autres détails utiles: un «commentaire de l’expert » (par exemple «Présence d’allergènes…» et la composition détaillée avec un code couleur pour chaque ingrédient (appréciation globale et selon les catégories de personnes). Par contre, pour connaître les détails sur les ingrédients incriminés, il faut aller sur le site ou dans le glossaire, difficile à utiliser en version mobile.

La recherche est vraiment très facile, que ce soit par la fonction « Rechercher » (Tout, Produits, Sous-catégories et catégories) ou encore mieux par la fonction « Scanner », qui marche très bien – sur mon iPhone en tous cas.

Quand on recherche un produit en indiquant la marque par exemple, on obtient la liste de tous les produits de la marque évalués par l’application. Par contre, contrairement aux listes que l’on obtient en recherchant par la page d’accueil, la liste obtenue par la fonction« Rechercher » ne comporte pas les logos: il faut sélectionner le produit pour obtenir fiche détaillée.

Exemple de résultats obtenus avec la fonction « Rechercher »

Si le produit cherché n’est pas dans la base de données, l’application propose d’envoyer une demande d’évaluation du produit à l’UFC. La procédure est très simple et rapide (2 photos). J’ai testé et j’attends le résultat ☺

Coût de l’application

Facile: elle est gratuite 🤑

L’avis de la Miss sur l’application QuelCosmetic

L’interface est très claire, simple et facile d’utilisation. Il est dommage que les produits ne soient pas classés par ordre alphabétique dans les liste obtenues par sous-catégorie.

Les modes « Rechercher » et « Scanner » permettent de trouver très rapidement un produit. Le scanner marche vraiment très bien pour cet usage.

Le système de logos colorés est très explicite mais les listes obtenues par la fonction « Rechercher » n’affichent pas ces logos ni la catégorie globale « À risque » ou « Sans risques »… Il est dommage de devoir sélectionner le produit pour obtenir ces informations – ce qui n’est pas pratique quand on veut faire un choix rapide…

Autre souci: je suis tombée sur plusieurs produits de la catégorie « Produits sans risques », dont toutes les icônes étaient vertes et qui pourtant avaient en commentaire « Présence d’allergènes… ». Il est donc utile de bien vérifier le détail des produits, notamment le « Commentaire de l’expert Que Choisir », au moins dans les premiers temps.

L’application gagnerait à remplacer la rubrique « suivez-nous » de la page principale par un accès direct à l’explication des logos – cachée dans le Menu.

En complément, on peut accéder à la même base de données avec une interface similaire complémentaires, via le site internet de l’UFC et la page https://www.quechoisir.org/comparatif-ingredients-indesirables-n941/.

Attention à la batterie aussi: ne pas scanner tous les produits de la maison d’un coup 😉

Globalement, la Miss adore le côté pratique mais attention à vérifier dans le détail: voir les échanges dans les commentaires et ne pas hésiter à consulter LA RÉFÉRÉNCE en cas de doute 😉

Et vous, vous l’avez testée? Qu’en pensez-vous?

AVIS : Miss Van F. n’est rémunérée d’aucune façon pour cet article! Son avis sur cette application est totalement indépendant et personnel!

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

5 commentaires

  1. Bonjour.
    Perso je trouve que cette appli n’est pas top du tout! (Et encore je pèse mes mots) En effet elle laisse passer beaucoup dingredients nocif pour la santé et/ou l’environnement. En même temps pas étonnant, ufc n’est pas fiable puisque que certaines marques les paye pour qu’ufc parle en bien de leur produits…
    Bref si vous voulez une bonne appli pour les compo utiliser Inci beauty ou le site la vérité sur les cosmétiques.
    Bonne journée

    1. Bonjour Julie et merci pour cet avis ! Comme je le dis en introduction, le site « La vérité sur les cosmétiques » est en effet une référence. Et je pointe également un problème de cohérence entre les logos colorés et le contenu détaillé. Il n’en reste pas moins qu’il est très compliqué de faire ses courses aujourd’hui si l’on doit passer au crible tous les ingrédients et cette application peut être un guide. J’avoue que personnellement je fabrique mes cosmétiques depuis longtemps, c’est finalement plus simple et plus sûr 🙂

      1. Oh oui je fais pareil je fais tout moi même au moins je sais ce qu’il y a dedans. Ce qui me dérange un peu justement c’est le fait de dire que c’est une bonne appli (même si vous pointez en effet le problème de cohérence. ) alors qu’elle ne l’est pas tant que ça. Certes pour débuter ça peut être bien mais je ne pense pas que ce soit la meilleure. Personnellement si je devais conseiller une appli ça serait inci beauty, qui certes n’est pas fiable a 100% (aucunes appli ne le sera jamais vu tout ce qui entre en compte) mais elle est plus fiable que celle d’ufc. Quand je vois dans certaines de leurs études des marques aux compositions qui ne sont pas clean du tout arriver en haut du podium alors que des marques clean sont considérer comme étant a boycotter je pense que l’on peut se poser des questions sur le fondement de leur études.

      2. Je ne connais pas Inci Beauty : je vais regarder avec grand intérêt. Merci !

      3. Bonjour Julie. J’ai reçu hier une réaction de l’UFC Que choisir que je diffuse ici en « droit de réponse »:
        « Bonjour Julie, vous vous permettez d’affirmer : « certaines marques les payent pour qu’ufc parle en bien de leur produits… » Avez-vous des preuves de ce que vous avancez ? Non, bien sûr, puisque cette affirmation est de la diffamation pure et simple. Vous avez le droit d’estimer que nos jugements sont insuffisamment sévères mais pas d’affirmer des choses totalement fausses, c’est juridiquement condamnable. Nos tests sont menés en toute indépendance par des laboratoires spécialisés et les résultats sont publiés en toute impartialité.
        Fabienne Maleysson, journaliste à Que choisir »

Les commentaires sont fermés.