Une Cold cream DIY divine

Lorsque le froid agresse la peau et les cheveux, l’un des meilleurs produits est la « Cold cream », une crème hydratante, nourrissante, réparatrice et protectrice, que l’on peut utiliser de la tête aux pieds. En dehors des périodes de grand froid, elle est particulièrement appréciée pour chouchouter les zones sèches et abimées… Mais connaissez-vous ses origines et sa composition? Envie de vous préparer la votre ou simple curiosité, lisez la suite et découvrez, peut-être, le blog d’une autre passionnée de santé et beauté naturelle…

J’ai l’immense plaisir de vous présenter mon article invité chez Plante-Essentielle, dans lequel vous trouverez l’histoire de cette crème millénaire, sa recette originale et celle que je réalise en hiver – ça tombe bien non? C’est un double plaisir car 1) c’était mon premier article invité 2) Cécile est une belle personne et nous avons de nombreux points communs.

Dans cet article, vous trouverez l’histoire millénaire de cette crème-baume très simple et très utile ainsi que plusieurs recettes – dont la mienne évidemment.

Recette de cold cream maison aux huiles essentielles

Profitez-en pour découvrir Cécile et sa passion de l’aromathérapie qu’elle partage sur son blog et dans ses formations en ligne.

Retrouvez aussi cette recette filmé sur ma chaine YouTube:

Pour ne pas rater la prochaine vidéo, abonnez-vous à la chaine YouTube de la Miss.

Variantes

Pour faire varier les plaisir, personnalisez votre crème…

  • à l’IMDERPLAM, on ajoutait du beurre de karité à la préparation ; la proportion d’huile d’amande douce par rapport à l’eau de rose était également plus importante… Parfaite pour l’hiver et la montagne ainsi que les zones très sèches, je la trouve un peu trop riche pour le visage.
  • l’hydrolat de rose est l’un des meilleurs pour la peau, y compris pour les problèmes de peau tels que l’eczéma, mais on peut préférer un autre hydrolat en fonction des effets recherchés, du parfum ou de la naturel de la peau: camomille romaine, hamamélis ou lavande (irritations, coups de soleil, couperose, acné et peaux grasses), menthe poivrée (démangeaisons, douleurs articulaires, acné), ciste ladanifère (cicatrisation, acné, couperose, parfum boisé).
  • l’huile d’amande douce est toute indiquée pour nourrir et protéger les peaux sèches et abîmées, mais si on préfère une crème plus pénétrante, on utilisera par exemple de l’huile de jojoba, de sésame (non toréfiée) ou d’olive (vierge, première pression à froid) ou un mélange d’huiles. Pour un crème encore plus riche, on pourra ajouter de l’huile de tournesol (vierge, première pression à froid). Pour ma part, je trouve l’huile de coco incontournable pour cette préparation…

Et vous, quelle est votre recette de Cold Cream?

Si vous aimez cette recette, likez 👍🏻

Pour recevoir les jolies fiches imprimables, abonnez-vous au courrier de la Miss!

Précautions d’usage

Rappel: certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à diverses substances actives, même naturelles: personnes allergiques ou souffrant de pathologies, femmes enceintes, bébés, enfants…

Les règles de base, pour réaliser une recette « maison », sont donc de:

  • vérifier les contre-indications de chaque composant – en particulier les huiles essentielles (livres et magasins spécialisés)
  • tester chaque composant séparément sur sa peau
  • tester la préparation finale

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer