Délicieuses peaux d’orange

Pour une fois… vive la peau d’orange ! Car avec l’hiver, vient le temps des agrumes 😛 Mais quel dommage d’en jeter les peaux, qui, après avoir emballé si joliment et efficacement ces fruits délicieux, se trouvent reléguées au statut de « déchet » ! Voici plusieurs astuces et recettes pour profiter jusqu’au bout de ces trésors de l’hiver : sucreries, liqueurs et plus encoreLa condition première pour pouvoir utiliser les peaux d’oranges, citrons et pamplemousses est de les choisir BIO. C’est impératif car les agrumes, plus que tout autre fruit, concentrent dans leur peau toutes les substances chimiques qu’on leur applique. Et voici quelques idées pour les valoriser au mieux :

Écorces confites et orangettes

Les écorces d’agrumes confites sont des douceurs à savourer telles quelles, à intégrer dans les pâtisseries ou à agrémenter de chocolat pour confectionner des orangettes.

Le principal défi est de retirer l’amertume des écorces tout en conservant le goût…

  1. Éplucher l’orange délicatement en découpant l’écorce en quartiers ou lamelles. Découper de jolies lamelles ; si nécessaire, retirer un peu d’écorce blanche aux extrémités (esthétique).
  2. Placer les lamelles dans un saladier, couvrir d’eau et ajouter une cuillère à café de gros sel. Laisser tremper 48h en renouvelant l’eau 4 fois – la 4e fois, ne pas ajouter de sel.
  3. Égoutter et plonger les lamelles 5 minutes dans l’eau bouillante non salée pour « blanchir » l’écorce. Renouveler 1 fois en changeant l’eau. NB : pour le pamplemousse, plus amère, blanchir une 3e fois.
  4. Peser les écorces égouttées et préparer un sirop avec le même poids de sucre et d’eau (ex : 80g d’écorces => 80g de sucre + 80g d’eau). J’utilise du sucre de canne cristallisé non raffiné, bio. Chauffer doucement pour faire fondre le sucre puis verser les écorces : le sirop doit les couvrir tout juste. Chauffer à feu moyen jusqu’à ébullition puis à feu doux pendant 30 minutes environ. Le sirop doit « buller » doucement.missvanf-delicieuses-peaux-orange-002
  5. Avant que tout le sirop ne soit absorbé/évaporé, retirer les écorces et les placer sur une plaque avec du sucre ou un papier cuisson (pour ne pas coller). Laisser reposer 12h. Si les écorces ne sont pas assez confites (dépend de l’épaisseur de « blanc »), recommencer l’opération 1 fois avec les mêmes quantités de sirop.
  6. Déguster ou enrober de chocolat fondu pour obtenir de délicieuses orangettes – mais ça c’est une autre recette…

Zeste en poudre

Le zeste de citron est divin dans les soupes et sauces à base de tomates. Le zeste d’orange relève de façon étonnante les plats en sauce et parfume chaudement les confitures.Les deux sont également très prisés en pâtisserie.

Alors, pour toujours en avoir sous la main, râper les zestes avant d’utiliser le fruit, les faire sécher à plat dans un endroit sec et stocker en bocal à l’abri de la lumière !

Shrub et autres liqueurs

Si le vin d’orange se fabrique avec des oranges douces et amères entières, les écorces d’agrumes peuvent servir à la confection de liqueurs.

Parmi elles, le Shrub, une liqueur antillaise à base d’écorces d’oranges « pays » (oranges des Antilles à la peau verte). C’est une entorse, mais je réalise le mien avec des oranges acidulées à peau fine, non traitées, qui viennent directement des Alpes Maritimes :

  1. Faire sécher les écorces de 3 à 4 oranges à peau fine.
  2. Une fois bien sèches, les déposer dans un bocal à fermeture hermétique et les couvrir de bon rhum blanc agricole.
  3. Laisser macérer à l’abri de la lumière pendant 72 heures.
  4. Égoutter et mesurer le rhum qui a pris une belle teinte orange : la mesure de base est 1/2 de ce volume ; jeter les écorces au compost.
  5. Si vous n’avez pas de sirop de canne, le fabriquer avec 1 mesure d’eau de bonne qualité (filtrée ou minérale) + le même poids en sucre de canne bio non raffiné, faire chauffer doucement pour faire fondre le sucre et laisser refroidir.
  6. Mélanger 1 mesure de sirop de canne + 2 mesures de macérat d’orange + 3 mesures de rhum blanc agricole.
  7. Laisser reposer au moins 2 semaines avant de déguster 🥃

Autre entorse : je rajoute souvent 1 gousse de vanille que je laisse macérer dans la liqueur…

On peut adapter cette recette en mélangeant différents agrumes et en utilisant d’autres alcools comme base…

Vinaigre de ménage et de jardinage

Ultra-simple et rapide, on peut utiliser 1 seul type d’écorce ou en mélanger plusieurs :

  1. Déposer les écorces d’agrumes dans un bocal hermétique
  2. Verser dessus du vinaigre cristal chaud
  3. Fermer le bocal et laisser reposer 2-3 jours
  4. Filtrer

On peut vouloir le diluer pour atténuer l’odeur de vinaigre mais je préfère l’utiliser tel quel car l’odeur de vinaigre disparait très rapidement. Parfois, je rajoute 1 branche de romarin, 2-3 branches de lavande…

Mes utilisations :

  • Nettoyant, désinfectant et anticalcaire pour toutes les surfaces en inox (évier), en verre (vitres, tables de cuisson), en céramique (lavabos, WC), les plans de travail et tables => vaporiser et passer un chiffon humide. Au besoin, laisser agir 2 à 5 minutes sur du calcaire incrusté.
  • Nettoyant, désinfectant et désodorisant pour le frigo, le congélateur, les placards, les WC.
  • Adoucissant et assouplissant pour le ligne – surtout dans les régions avec de l’eau calcaire : 1 cuillère à soupe à la place de l’assouplissant.
  • Nettoyant, désinfectant et antirouille pour l’entretien des outils de jardin : le vinaigre blanc vient juste d’être homologué au niveau européen pour cet usage et reconnu comme bactéricide et fongicide 👍🏻 Pour la rouille, laisser agir plusieurs heures puis rincer à l’eau claire et passer un chiffon huiler pour protéger.

missvanf-menage-ecolo-economique-001

ATTENTION :

  • ne jamais utiliser sur des matériaux contenant du calcaire comme le marbre et certains revêtements en pierres naturelles => ternissement / trous assurés !
  • ne jamais utiliser avec de l’eau de javel : dégagement de gaz toxiques !

Parfum d’ambiance

Le plus simple, si vous avez un poêle ou une cheminée est de déposer des écorces dans une coupelle à proximité : la chaleur agira comme un diffuseur d’huiles essentielles …

On peut aussi faire sécher toutes sortes d’écorces d’agrumes et divers végétaux (feuilles, fleurs, morceaux d’écorces), les parfumer d’huiles essentielles et les mélanger pour un pot-pourri très nature !

Compost

En dernier recours et en destination ultime, le compost est tout à fait indiqué. Certains vous le déconseillent pour diverses raisons mais si votre compost est bien équilibré et de composition variée, vous pouvez y jeter tous les résidus végétaux que vous voulez, y compris les pelures d’agrumes (bio uniquement) comme je vous l’explique ici.

missvanf-delicieuses-peaux-orange-003

Alors, choyez vos peaux d’oranges 😉

Et si vous avez d’autres utilisations pour vos peaux d’agrumes, partagez vos idées !

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer