Cosmétiques maison ? Oui mais…

Vos questions et témoignages le montrent : il existe de nombreuses raisons pour se lancer dans la fabrication des cosmétiques « maison » (DIY) et autant d’arguments pour ne pas le faire ! J’ai moi-même longtemps reporté le moment de m’y mettre et maintenant je ne me vois plus faire autrement 😊 Si cette question vous trotte dans la tête aussi, cet article est pour vous…Alors que je suis écologiste dans l’âme, que je me soigne au naturel depuis toute petite, que je cuisine tout depuis toujours, j’ai mis plusieurs années à me décider à fabriquer mes cosmétiques moi-même, collectionnant des articles, des livres spécialisés, du matériel et des ingrédients avant de me lancer.

Qu’est-ce qui nous empêche de nous lancer ? Les recettes sont souvent si simples et parfois nous avons déjà tous les ingrédients sous la main ! Peut-être avons-nous été trop bien conditionné(e)s pour ne désirer que des produits « prêts à l’emploi », dans de joli contenants ? Peut-être craignons-nous de nous tromper, de rater nos préparations ?

Et quel boulot de remplacer tous nos cosmétiques ! Faut-il tout jeter ? Ça doit coûter cher et pour quel résultat !? Essayons de faire le tour de ces questions…

missvanf-blog-cosmetiques-maison-001

C’est trop compliqué et ça demande du temps !

Il est vrai que certaines recettes sont compliquées, avec plusieurs étapes, des bains-marie, des temps de macération… Mais finalement, ce n’est que de la cuisine ! Et comme en cuisine, les recettes les plus simples sont parfois aussi les meilleures, comme celle de ma crème de jour.

Si vous suivez mon blog, vous aurez aussi remarqué que je précise toujours le temps nécessaire – souvent 5 minutes suffisent. C’est bien plus rapide que de courir acheter un tube de crème au coin de la rue!

Les premières recettes prennent souvent un peu plus de temps, c’est vrai. Par contre, on peut s’organiser pour en gagner :

  1. Regrouper les ingrédients et matériels dans un rangement dédié. Ce rangement doit être facile d’accès et d’emploi : un tiroir, une boîte… J’ai choisi une mallette car je peux ainsi m’installer où je veux et elle protège parfaitement mes produits et ustensiles de la poussière et de la lumière.
  2. Nettoyer les ustensiles et contenants à l’avance et les stocker dans un endroit protégé (tiroir, placard…). Pour les contenants, si leur fermeture est hermétique, on peut même les stériliser avant de les stocker. Pour les ustensiles de préparation, mieux vaut les désinfecter à l’alcool juste avant usage…

missvanf-blog-cosmetiques-maison-002

Et je vous garantis que si vous aimez cuisiner 🥗🍰, vous adorerez fabriquer vos cosmétiques vous-même 🌸🌿

Côté efficacité, j’ai des doutes…

Pourquoi ? Vous avez plus confiance dans les slogans publicitaires ?

Quand on fabrique ses cosmétiques, encore une fois, c’est comme en cuisine: on maîtrise exactement ce que l’on y met – exit les substances aux effets hypothétiques voire toxiques ☠.

On peut également adapter la formulation à sa peau, ses besoins spécifiques, bien mieux que n’importe quel produit industriel. Et côté efficacité, un petit rappel: la beauté légendaire de Cléopâtre ne devait rien aux produits industriels et chimiques que l’on trouve aujourd’hui ! Certains produits naturels, utilisés pour leur propriétés cosmétiques depuis des millénaires comme l’Aloe vera et les huiles végétales sont en train d’être redécouverts en occident…

missvanf-blog-bases-gel-aloe-vera-1
Aloe vera : un élixir de beauté millénaire !

Et il y a les tests… Car quand on fabrique ses cosmétiques, on les teste sur soi-même – obligatoire pour anticiper d’éventuelles réactions. Les cosmétiques « tout prêts » sont souvent testés… sur des animaux 🐰! Et s’ils sont « actifs », le résultat n’est pas forcément celui attendu… J’ai moi-même dû retirer en catastrophe un contour des yeux « miraculeux » car il me brûlait littéralement la peau 🔥 C’était pourtant un produit d’une marque très connue et haut de gamme. Heureusement que c’était un échantillon, sinon, en plus, j’aurais dépensé une fortune pour rien !

Tous ces ingrédients, ce matériel… ça doit coûter cher !?

Certaines recettes nécessitent de nombreux ingrédients. D’autres, proposées dans des ouvrages liés à des marques ou sites de ventes d’ingrédients (je ne citerai pas de nom), nécessitent des produits parfois très exotiques. On peut être tenté(e) par de telles recettes, mais cela revient effectivement cher. De mon côté, je choisis des ingrédients simples, abordables et si possible multiusages pour les recettes que je teste et que je vous propose.

Certains ingrédients proviennent carrément de ma cuisine comme pour ma recette de gommage pour les pieds ultra facile, rapide à faire, efficace et économique…

Pour le matériel, c’est pareil :

  • Commencer avec ce que l’on a sous la main : ustensiles de cuisine, souvent utilisés en pâtisserie, bien nettoyés et désinfectés (bols, fouet, cuillère et verre doseurs, casserole pour le bain-marie…), pots et flacons de récupération.
  • Lorsque cela devient une évidence, s’équiper plus spécifiquement pour avoir toujours tout sous la main : ustensiles dédiés ou spécifiques (une idée cadeau ?) et de jolis flacons et pots pour vos préparations préférées et vos cadeaux 😊

missvanf-blog-cosmetiques-maison-003

Un autre avantage de créer ses cosmétiques est que l’on fabrique exactement la quantité nécessaire! Pas de gaspillage = pas de déchets & des économies 🤑

En prime, je vous indique les prix comparatifs dans les fiches recettes que vous recevez si vous êtes abonné(e) à ma lettre… Oups ! Je m’abonne au courrier de la Miss ! Les écarts de prix avec les prix du commerce sont très parlants: chaque recette (bio) que je vous propose coûte de quelques centimes à moins de 5€, soit 2 à 40 fois moins cher que la même catégorie de produit, à volume équivalent, en parfumerie ou en produit bio.

Par où commencer?

Tenté(e) mais rebuté(e) par l’ampleur de la tâche ?

Les erreurs à éviter…

… sous peine de découragement, de frustration, de gâchis !

  • Vouloir remplacer tous vos cosmétiques d’un coup
  • Vous lancer dans des préparations compliquées dès le début
  • Acheter tout un arsenal de matériels avant de savoir ce dont vous aurez vraiment besoin (je l’ai fait 😎 : stupide !)
  • Acheter quantité de produits différents « au cas où », avant même d’avoir choisi avec soin votre première recette

Ma suggestion de pas à pas…

  1. Je repère 1 produit cosmétique presque terminé.
  2. Je cherche plusieurs recettes pour remplacer ce produit : Pinterest, le grimoire de la Miss, articles, livres…
  3. Je choisis 1 recette: facile, ingrédients courants et économiques.
  4. J’achète quelques ingrédients, en petites quantités: magasins bio, sites internet tels que Joli’Essence qui propose aussi des recettes simples.
  5. Je repère les ustensiles de cuisine que je possède et qui pourraient m’être utiles : bol, spatule à pâtisserie, fouet, cuillères et verre doseur… Au besoin, je complète !
  6. Je récupère 1 ou 2 contenants: pot de confiture, contenant cosmétique vide et rechargeable…
  7. Je nettoie, je stérilise et je laisse sécher tout mon matériel sur un torchon. Par la suite, je pourrai procéder à ces opérations à l’avance 😊
  8. J’ai tout ce qu’il me faut? Allez, un plan de travail bien propre et c’est parti!
  9. Une fois la préparation terminée, je n’oublie pas de la tester sur un coin de peau (main par exemple) avant de l’utiliser au quotidien.
  10. Je repère le prochain produit cosmétique à remplacer…

À ce stade, si l’on veut poursuivre, il est intéressant de sélectionner les produits de base adaptés à sa peau et ses cheveux, et de faire le tri dans les recettes pour optimiser ses achats. On peut également optimiser son organisation pour que les réalisations soient plus rapides – comme déjà expliqué.

Dès lors, ce n’est plus qu’une question de temps pour que, petit à petit, votre armoire se remplisse de vos cosmétiques maison, sains et naturels, fabriqués avec amour 😍

Miss Van F. vous souhaite beaucoup de plaisir à créer vos préparation, de bonheur à penser à celui ou celle à qui vous allez les offrir, de douceur à les utiliser, de joie à les offrir!

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer