Barbe verte

Paysanne, hippie, bobo, hipster, la barbe verte est à l’honneur ! Et pour nous, les filles, elle est tout de même plus agréable douce et parfumée qu’hirsute et négligée… Pour faire de l’effet en ces fêtes de fin d’année, je propose donc à ces messieurs quelques astuces naturelles pour ce bel ornement. Et si c’est votre compagnon qui est barbu, voici de belles idées pour l’étonner et le chouchouter 😉

Une barbe récupère dans ses volutes toutes sortes de particules et salissures – pour être entourée de barbus, je connais… Il faut donc en prendre soin pour qu’elle reste belle et douce, surtout si elle est fournie.

S’il n’est pas nécessaire de lui prodiguer un shampoing après chaque repas, un nettoyage au shampoing doux ou au savon « corps et cheveux » est recommandé au moins une fois par jour – pendant la douche c’est parfait.

Pour une barbe saine, douce et lustrée, rien de tel qu’un rinçage au vinaigre suivi d’une caresse d’huile parfumée, comme pour les cheveux…

Vinaigre de toilette

Pour la barbe, le visage et les cheveux, ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre doux (cidre, citron, riz…)  à de l’eau dans une bassine ou dans le lavabo. Cette « lotion » de rinçage est utilisée depuis la nuit des temps pour ses propriétés anticalcaires, adoucissantes, équilibrantes et désinfectantes. Le cheveu et le poil en sont assainis, fortifiés, adoucis et brillants. La peau aussi est adoucie et rééquilibrée. Attention tout de même à ne pas sur-doser : le vinaigre est un acide !

Plus simple encore : sous la douche, vaporisez juste un peu de vinaigre sur les cheveux et la barbe après les shampoings et rincez.

Peut-être l’odeur du vinaigre vous rebute-t-elle ? Rassurez-vous, elle ne reste pas. Et pourquoi ne pas concocter un véritable vinaigre de toilette à l’ancienne ?

MissVanF-BLOG-Barbe-verte.002.jpeg

Pour 1 flacon vaporisateur de 100ml :

  • 100 à 150ml* de vinaigre doux (cidre, citron, riz)
  • Écorce séchée d’un citron (bio) ou 1 cuillère à soupe (CAS) de feuilles de romarin séchées ou 1 CAS de lavande (ou un mélange, à hauteur d’une CAS au total)
  • Et/ou huile essentielle (HE) de lavandin ou de lavande (facultatif)

Si vous êtes pressé(e) et que cela vous convient, verser le vinaigre dans un flacon vaporisateur de 100ml (stérilisé) et mélanger 40 à 60 gouttes d’HE de lavandin. C’est prêt ! Bien secouer avant chaque utilisation car l’huile essentielle n’est pas soluble dans le vinaigre…

Si vous avez un peu de temps, fabriquez votre vinaigre de façon traditionnelle : portez le vinaigre* à ébullition et versez sur les plantes séchées choisies, dans un bocal hermétique. Laisser macérer 5 jours (citron) à 15 jours à l’abri de la lumière avant de filtrer. Ajustez le parfum avec l’huile essentielle de lavandin si vous le souhaitez – ne pas dépasser 40 gouttes.

*Attention, lors de la fabrication du vinaigre de toilette, les plantes séchées absorbent une partie du liquide et il peut y avoir de l’évaporation : faire bouillir 150ml pour obtenir au moins 100ml de lotion à la fin. 

Et s’il vous en reste, ce n’est pas perdu : gardez-le en réserve hermétique pour recharger le flacon ou utilisez-le pour le bain à raison d’un verre par baignoire pour adoucir la peau. Je sais, le bain n’est pas une pratique très écolo, mais sous certaines conditions il a également des bienfaits – j’en parlerai dans un prochain article.

Huile à barbe

Les poils de barbe sont tout aussi soumis aux agressions quotidiennes que les cheveux. Laissés bruts, ils deviennent souvent secs, ternes, cassants et piquants. Et sous la barbe, il y a la peau du visage. Les deux nécessitent hydratation et protection.

Pour nourrir votre barbe en profondeur et lui conférer un aspect doux et soyeux, rien de plus simple et efficace qu’une huile végétale bio ! Je vous en propose quelques unes, à utiliser seules, en mélange ou encore comme bases d’une préparation maison :

  • L’huile de sésame (qualité cosmétique, sésame non grillée), plus ancienne huile végétale produite par l’homme (depuis 3500 ans en Mésopotamie), c’est une huile de santé et de beauté particulièrement recommandée pour la peau, les cheveux, la barbe et utilisée depuis l’antiquité par les hommes en particulier.
  • L’huile de ricin, très répandue dans les soins de la barbe, c’est une huile très épaisse et son odeur peut parfois rebuter – sauf si elle est désodorisée mais c’est une forme de dénaturation (voir  « mes bases cosmétiques DIY »).
  • L’huile de jojoba, encore et toujours : polyvalente (cheveux, peau, barbe), cette cire liquide ne rancit pas. Douce et fluide, elle se prête à de nombreuses utilisations et mélanges.
  • L’huile de chanvre, encore trop méconnue malgré ses qualités de plus en plus étudiées. En plus de ses qualités cosmétiques, elle a comme avantages d’être peu colorée, d’un parfum discret, durable au sens agricole et potentiellement locale !
  • L’huile de noyau d’abricot ou l’huile d’amande douce, durables et potentiellement locales comme l’huile de chanvre, ce sont des huiles végétales très courantes et recommandées pour leurs propriétés hydratantes entre autres.

Vous voulez créer une huile à barbe parfumée sur mesure ?

Pour un flacon crème-huile de 50ml :

  • 45 ml d’huile végétale (ou de mélange d’huile) de votre choix
  • 30 gouttes maximum d’une huile essentielle ou d’un mélange d’HE parmi celles que je vous propose après la photo 😉
  • 5 gouttes de vitamine E (conservateur et bon pour la peau et les poils)

missvanf-blog-barbe-verte-003
Une huile nourrissante et parfumée pour une belle barbe fournie et douce !

Comme huiles essentielles, je vous propose les suivantes, tant pour leurs propriétés adaptées à la barbe et à la peau du visage que pour leur parfum – mais n’oubliez pas les précautions d’utilisation des huiles essentielles** :

  • Notes chaudes et boisées : cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) ou bois de santal (Santalum album)
  • Senteurs fraîches et fleuries : un géranium (Pelargonium roseum ou graveolens) ou du lavandin (Lavandula hybrida) – très facile à trouver en Provence et très économique même bio !
  • Parfum plutôt sucré et fruité : le benjoin (Styrax benzoin) ou le petit-grain (Citrus aurantium)
  • Notes vivifiantes et puissantes : romarin (Rosmarinus officinalis) ou sauge sclarée (Salvia sclarea). En plus, vous pouvez trouver ces huiles essentielles produites en France.

Adepte du « tout en 1«  et des senteurs exotiques ? Reportez-vous sur le Monoï de Tahiti en après-rasage, soin du corps, des cheveux ET de la barbe. Ce macérât d’huile de coprah et de fleur de tiaré est un produit de beauté traditionnel universel et unisexe en Polynésie. Il donne à la peau, aux cheveux et à la barbe, douceur, aspect satiné et parfum incomparables. Je l’utilise souvent mais le plus gros utilisateur à la maison est mon cher et tendre ! Et je ne m’en lasse pas 😍

De l’usage des huiles…

Les huiles sont souvent mal utilisées : on en met trop, sans attendre qu’elles fassent leur effet… Résultat : un aspect gras plutôt que satiné 😖

Une règle absolue pour l’utilisation des huiles en cosmétique, comme en cuisine :
la MO-DÉ-RA-TION !

Procédez par petites touches, en prenant le temps de masser, quitte à en rajouter plusieurs fois et vous profiterez de tous les bienfaits de ces produits de beauté ultra naturels 😉.

Si vous voulez étendre l’expérience des cosmétiques masculins DIY, consultez aussi cet article et surtout n’hésitez pas à me suggérer des défis !

À vos chaudrons…

Faites-vous plaisir, surprenez quelqu’un que vous aimez avec ce produit que vous aurez préparé vous-même et sur mesure !

Rappels !

  • Respecter des mesures d’hygiène strictes : nettoyage du plan de travail, nettoyage et stérilisation des ustensiles et contenants, lavage des mains avant de commencer. Pour gagner du temps, nettoyez et stérilisez les contenants à l’avance 😉
  • Attention aux contre-indications et allergies (**) : renseignez-vous auprès de votre fournisseur  et testez (ci-après) !
  • Toujours tester les produits finis sur une zone de peau peu sensible et facile à nettoyer rapidement (dessus de la main ou du bras). Si vous ne constatez pas de réaction (démangeaison, rougeur…) sous 48h, c’est bon !

Le + de la Miss : pour recevoir les recettes du grimoire joliment mises en page et imprimables, abonnez-vous au courrier de la Miss !

Avec Miss Van F. concoctez vos cosmétiques et offrez-leur un écrin à la hauteur : rendez-vous sur missvanf.com.

Enregistrer

Enregistrer

Les commentaires sont fermés.