5 bases d’un ménage écolo-économique

Si vous ne le savez pas encore, le vinaigre blanc (ou vinaigre d’alcool) est LE produit miracle du ménage. Il n’y a vraiment pas mieux contre le calcaire, il est aussi dégraissant et c’est un puissant désinfectant. En fait, c’est le seul produit nettoyant que j’utilise dans ma cuisine car il est naturel, comestible et en plus extrêmement économique (à partir de 0,50€ le litre). Je l’utilise pur pour nettoyer l’évier et la robinetterie (spray) et avec un torchon en microfibre humide pour toutes les autres surfaces.

Le vinaigre blanc fait aussi des miracles dans la salle de bains, sur les vitres et sur les sols, en dilution. Il remplace également très avantageusement l’assouplissant dans le lave-linge car j’ai une eau très calcaire (1 cuillère à soupe suffit) et pour la même raison, je l’utilise 1 fois par semaine en rinçage-démellant-brillant : 2-3 pression de mon spray après le shampoing (naturel bien sûr) et je rince. On peut cependant préférer le vinaigre de cidre pour cet usage.

MissVanF-Spray-vinaigre-demellant
En plus d’être utile au ménage, le vinaigre (ici avec HE de citron) est un après-shampoing extra et pratique à utiliser dans un vaporisateur Miss Van F.

Mais peut-être l’odeur vous rebute-t-elle ? Qu’à cela ne tienne, dans cette rubrique, je vous proposerai des préparations parfumées à base de vinaigre, en ajoutant par exemple des huiles essentielles ou des écorces d’agrumes séchées (recette de ma sister en photo à la une).

Autre produit naturel indispensable, le savon – liquide, de Marseille  ou  noir du moment que c’est un savon de base – sans additifs – et bio, je l’utilise souvent en mélange avec de l’eau et du vinaigre pour nettoyer les vitres, une surface très sale ou le sol.

Astuce de mon papa pour nettoyer les vitres :

  • une petite bassine d’eau chaude
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre d’alcool
  • 1 cuillère à café de savon liquide (ou de liquide vaisselle)
  • du matériel de laveur de vitre (raclette et « mouilleur » en moumoute pour moins de 10€)

RÉSULTAT : finies les heures de corvées, adieu la poussière et les traces en moins de 5 minutes par fenêtre recto-verso !

Je n’oublie pas le bicarbonate de soude : multifonction, biodégradable et non toxique, il est utilisé dans la vie de tous les jours depuis l’époque des pharaons pour ses nombreuses propriétés antifongique, antibactérien, abrasif (poudre à récurer)… On le trouve autour de 5€ les 500g en bio et il en faut généralement très peu pour toutes les utilisations (ménage, cosmétiques, cuisine…). La toile est littéralement pleine de recettes : testez !

Ma dépense la plus importante, plus que rentabilisée depuis 10 ans, fut un nettoyeur vapeur. Je l’avais acheté avant tout pour nettoyer en profondeur mon canapé en tissus, le super tapis épais du salon et les matelas car mon fils et moi sommes allergiques aux acariens. C’est sûr, l’investissement n’est pas négligeable mais je lui ai trouvé d’autres utilisations qui me font gagner beaucoup de temps et m’évitent d’utiliser des produits : nettoyage des sièges et des moquettes de la voiture, des fauteuils en tissus,  des sols – en alternance avec le mélange savon-vinaigre, selon mon inspiration, et aussi des bondes, joints de salle-de-bains et taches tenaces grâce à la fonction « haute pression ».

Ma dernière astuce est l’huile de coude ! C’est l’ultime ingrédient, écolo, gratuit et disponible à volonté et tellement indispensable ! On l’oublie souvent, volontairement parfois, mais aussi parce que nous sommes habitué(e)s à ce que l’on nous propose des produits « miracles » et surtout chimiques, qui nous promettent une propreté « sans effort »… Au lieu de succomber à ces vantardises, mettez à profit ces instants d’efforts pour faire de la musculation, des étirements, des assouplissements et autres mouvements salutaires dans notre monde sédentaire 😉.

Amusez-vous bien et profitez de votre intérieur ainsi débarrassé d’une bonne partie des polluants domestiques!

Et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à laisser un commentaire…

Enregistrer

Enregistrer